Depuis un petit moment maintenant, GameWedge me permet de faire d’excellentes rencontres, que ce soit avec des gens que j’admire, des professionnels du jeu vidéo, ou tout simplement des gens passionnés, qui organisent leur vie autour des jeux vidéo. Kailynn est l’une de ces rencontres. Nous ne pouvons pas nous voir souvent, mais c’est à chaque fois un réel plaisir. C’est un honneur pour moi de vous faire (re)découvrir cette gameuse accomplie. Si vous souhaitez, vous aussi, participer à We Love Gaming, n’hésitez pas à me contacter !

Bonjour Kailynn, merci beaucoup de l’intérêt que tu portes à WeLoveGaming.fr. Cela fait maintenant 2 ans que nous nous connaissons, et s’il y a bien quelque chose que je peux affirmer, c’est que tu es une gameuse complète, à l’excellent niveau de jeu. Mais je suppose que ça n’a pas toujours été le cas. Comment as-tu débuté dans le jeu vidéo ?

Bonjour Fabien et merci de m’avoir contacté ! Cela fait en effet un moment que nous nous connaissons, et les choses ont bien changé en deux ans.

Contrairement à beaucoup, je n’ai pas débuté le jeu vidéo sur une console, mais sur un PC aux côtés de mon papa. Et le niveau n’était pas du tout au rendez-vous, surtout lorsque je préférais élever des moutons sur Age of Empires 2 plutôt que de constituer une belle armée pour tenter de battre mon père ! Celui-ci ne se gênait d’ailleurs pas du tout pour me filer quelques raclées en jeu :p Mais il m’a beaucoup appris à faire preuve de stratégie, et à comprendre les mécaniques de jeu. Avec le temps j’ai enfin réussi à le battre sur de nombreux jeux de stratégie, de Age of Empires à Cossacks, en passant par d’autres jeux de guerre comme Combat Flight Simulator.

Plus tard, j’ai découvert les MMORPG sur navigateur (il y en a d’ailleurs un auquel je jouais beaucoup, mais le nom m’échappe complètement) puis plus tard des MMO comme Metin 2, Dragonica, Flyff et bien sûr… World of Warcraft !

Enfin, à mon arrivée en école de commerce, j’ai découvert League of Legends et c’est à ce moment que je me suis intéressée aux compétitions !

Lorsque nous nous sommes rencontrés pour la première fois, tu jouais énormément à League of Legends, au poste de Carry AD. Tu jouais même à un niveau très correct. Platine, ou même diamant, de mémoire. Pourquoi as-tu stoppé net ton temps de jeu ? 

Lorsque nous nous sommes rencontrés, j’étais en effet platine (et suis montée diamant par la suite, pour les saisons 3 et 4 où mon maximum était diamant 3). J’étais à ce moment-là dans l’équipe Five Stars Gaming, où je jouais avec mon copain et des amis, avec laquelle nous avons fait quelques compétitions et quelques podiums, mais rien d’extraordinaire.

diamant 3

C’était une super expérience mais malheureusement très chronophage. Etant étudiante mais aussi en pleine réorientation, il me devenait difficile de concilier les compétitions et les études, et j’ai donc décidé d’arrêter dans un premier temps les compétitions. Puis au fur et à mesure du temps, j’ai commencé à me lasser du jeu et surtout de la communauté in game qui peut vraiment être très toxique. Du coup, j’ai arrêté net League of Legends dès la fin de la saison 4 !

Depuis, on a pu remarquer que tu te destines à une spécialisation auprès des jeux de Blizzard Entertainment. Que ce soit World of Warcraft, Diablo III, ou encore le petit nouveau Heroes of the Storm, on ne peut pas manquer l’un de tes streams ! Blizzard et toi, j’ai cru comprendre que c’est une grande histoire d’amour. Avec quelle licence as-tu découvert Blizzard, et pourquoi penses-tu que chacun de leur jeu soit un réel succès ?

J’ai découvert Blizzard avec World of Warcraft en 2007, donc quelques années après sa sortie. J’étais dans ma période MMORPG, donc je ne pouvais pas rater l’occasion de l’essayer ! Etant assez jeune à l’époque, je n’ai joué que la période d’essai… Et suis passée sur serveur privé (mais chut, il ne faut pas le dire !). J’ai vraiment été attirée par le lore du jeu, à la fois extrêmement complet et intéressant, tout en restant incroyablement complexe. J’ai ensuite découvert beaucoup plus tard Diablo 3 et Starcraft 2, très différents mais dont les univers m’ont tout autant fasciné. Blizzard a réellement un don pour créer des univers fascinants et totalement différents, avec des personnages charismatiques et attachants.

10 ans WoWDe plus, ils ont créé autour d’eux une communauté de gens passionnés et investis (ceux qui ont pu se rendre à l’anniversaire des 10 ans de World of Warcraft comprendront de quoi je parle !). Ce sont également des jeux accessibles à tous, que l’on soit bon ou mauvais, casual ou hardcore gamer, tout le monde peut prendre du plaisir à jouer à leurs différents jeux. De plus avec l’arrivée de Heroes of the Storm mais aussi bientôt d’Overwatch, tous les profils de joueur y trouveront leur compte. Je pense que tous ces éléments contribuent chaque jour au succès de leurs différentes licences.

collection Blizzard

Il y a quelques mois, tu as rejoint la rédaction de Blizzheart.com, au poste de Rédactrice en chef. Peux-tu me parler de Blizzheart, et de ton rôle de rédactrice en chef ? 

Blizzheart est un site de fan officiel de Blizzard, proposant des actualités sur les différentes licences de l’éditeur (aussi bien sous forme d’articles que de vidéos), mais c’est également la première chaîne de streaming dédiée aux licences de Blizzard sur la plateforme Gaming Live.
En tant que rédactrice en chef, je m’occupe principalement de la rédaction d’articles et de guides pour le site (même si ces derniers temps je l’avoue, je n’ai pas pu y contribuer) mais j’espère pouvoir également faire quelques lives sur notre nouvelle chaîne Gaming Live, que nous espérons pouvoir ouvrir prochainement !

Dans toute ta vie de joueuse, si l’on met à part les licences Blizzard, quel est le jeu qui t’a le plus marqué et dont tu rêves toujours aujourd’hui ?

Je ne saurais en choisir qu’un seul ! J’ai adoré la trilogie Mass Effect, c’est vraiment une excellente licence et l’univers est incroyable ! Ca donne tellement envie de faire partie du N7…
J’ai également adoré les Tomb Raider (même si les anciens piquent un peu les yeux maintenant haha) puisque je trouve le personnage de Lara très attachant, à la fois belle et badass, que demander de plus ?

Enfin, je suis également une grande fan de Final Fantasy et particulièrement le 3 sur lequel j’ai passé plus de 500 heures de jeu… Et le 7 parce que c’est l’un des meilleurs 😀

collec7.jpg collec8

Ta notoriété en tant que joueuse t’a amenée à participer à une émission sur Game One, dédiée à l’esport. Dis-moi tout sur les coulisses de l’émission ! Comment s’est déroulé le tournage ? A ce jour, quelle est encore ton implication dans le domaine de l’esport ?

J’ai été très honorée de participer à cette émission ! Je remercie d’ailleurs encore Kayane et Gen1us pour m’avoir donné cette opportunité 😀

J’y étais avec Max (Eclypsia), Oxygen et Domingo. On a eu le droit à un petit « ravalement de façade » par une super maquilleuse histoire qu’on soit pas trop moches à la caméra, et puis ensuite installation et test des micro-cravate histoire de voir si on nous entendait bien avant de commencer à tourner. C’était très stressant car on devait tout tourner en une fois sans coupures, donc il fallait faire attention à ne pas dire n’importe quoi ! C’était quand même un super moment, on a tous bien rigolé et c’était vraiment drôle de recevoir des messages de ses potes pour me dire « tu passes à la télé ! ». J’ai quand même dit quelques bêtises mais heureusement ce n’était pas très important xD

gameone.jpg

Actuellement je ne suis plus du tout impliquée dans le domaine de l’esport puisque ma seule implication se résumait aux compétitions. J’espère pouvoir cependant m’y impliquer à nouveau d’ici quelques temps et d’une autre manière 🙂

Bon, une petite question simple. Quel jeu attends-tu avec impatience avant cette fin d’année ?

Sans hésitations : Overwatch ! Le nouveau FPS de Blizzard me fait baver depuis son annonce complètement inattendue à la Blizzcon, et j’ai hâte de pouvoir tâter de ce jeu super nerveux mais qui a l’air surtout super fun ! Il a une dimension à la fois Team Fortress et MOBA que je trouve vraiment sympa.

Pour la prochaine question, nous allons nous éloigner quelque peu du jeu vidéo, et parler de quelque chose qui t’handicape régulièrement dans ta vie de tous les jours. En effet, tu souffres de très forts acouphènes, et ce, au quotidien. Malgré cela, tu essaies quand même au maximum de te rendre dans les conventions de jeux vidéo, endroits très bruyants, pour rencontrer tes fans et la communauté de Blizzheart. Comment se traduisent les gènes que tu ressens ? Comment fais-tu pour lutter contre ce handicap auditif ?

Juste avant de répondre à ta question, j’aimerais vite fait expliquer ce que sont les acouphènes et surtout l’hyperacousie, dont je souffre également. Pour faire simple, un acouphène est une sorte de sifflement permanent dans l’une ou les deux oreilles. C’est souvent créé par une destruction des cellules auditives (coup violent dans la tête, prise excessive de certains médicaments, écoute prolongée de musique trop forte, les causes sont nombreuses) et cette dernière est, à l’heure actuelle, irréversible. Quant à l’hyperacousie, c’est le fait d’entendre certains sons beaucoup plus fort que la normale. Par exemple, le son d’un sèche-cheveux peut être perçu comme le son d’un avion… Ce qui provoque une contraction des muscles et donc l’impression que le son fait mal.

Il est donc très difficile, lorsqu’on souffre de ce genre de troubles auditifs, de se rendre dans des endroits bruyants, et notamment des conventions puisqu’on se laisse très vite envahir par les bruits qui nous font souffrir mais qui surtout nous obsèdent. Il faut ajouter à cela qu’il est très difficile de comprendre une personne qui nous parle lorsqu’il y a du bruit autour puisqu’on entend ce dernier encore plus fort que notre interlocuteur…

Alors pour palier à tout ça, on prend sur soi, on fait un peu de thérapie cognitive, on met en applications les exercices appris lors de cette dernière, et puis on utilise quelques artifices : bouchons d’oreille, gouttière pour détendre la mâchoire et aussi… Lecture sur les lèvres, même basique, qui s’avère extrêmement pratique pour comprendre plus facilement son interlocuteur. Pour ceux qui me demandent pourquoi à certains moments je ne vous regarde pas dans les yeux mais que je semble regarder plus bas… J’essaye en fait juste de vous comprendre 😀 (et non mesdemoiselles promis, je ne suis pas en train de jeter un œil à votre décolleté !)

Merci d’avoir pris le temps de répondre à mes questions. Avant de te libérer, je te laisse « libre antenne » pour passer le message que tu souhaites. Un bonjour à tes amis, un coup de coeur, un coup de gueule, aucun tabou et aucune limite, rien ne sera censuré !

Et bien déjà merci à toi pour ces questions ! Merci également à vous lecteurs, d’avoir eu le courage de lire ma petite vie jusqu’au bout ! Et surtout un énorme merci à ma communauté pour leur soutien inconditionnel, pour leurs encouragements, mais aussi pour leurs critiques toujours constructives qui m’aident à m’améliorer ! Un gros merci à Blizzheart pour la confiance qu’ils m’accordent, mais également à l’équipe communautaire européenne de Blizzard Entertainment pour leur super taff et leur proximité avec les acteurs (petits ou grands) de la communauté.

Si vous êtes intéressés par les licences Blizzard, n’hésitez pas à passer sur www.blizzheart.com !

Sinon si malgré cette interview vous souhaitez quand même suivre ma petite aventure, je vous invite à me suivre sur Facebook, sur Twitter, sur Youtube ou encore sur Twitch si vous êtes intéressés par des lives occasionnels sur différents jeux Blizzard ! 🙂

Encore merci et Anar’alah belore !

kailynnwow

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *